Pourquoi les supporters du FC Barcelone s’appellent-ils les « culés » ?

On peut être fan du FC Barcelone, un peu, beaucoup, passionnément, à la folie et donc devenir, à force, un véritable « culé » ! Un mot bien curieux pour désigner les supporters du FC Barcelone dont on vous explique l’origine…

Cette semaine, on s’intéresse à un terme que vous entendrez souvent lorsqu’on parle d’un match de football du FC Barcelone et surtout de ses supporters, les fameux « culés » !

Pour nous francophones, à la lecture, le terme est plutôt curieux, à la limite du vulgaire… et sachez qu’en catalan, ça ne sonne pas beaucoup mieux ! Rassurez-vous, le terme « culé » n’a pourtant rien d’insultant.

Pour comprendre l’origine de ce mot, il faut remonter aux débuts du grand club catalan et particulièrement quand le FC Barcelone jouait dans son tout premier stade officiel, le Camp de la Indústria, situé entre les rues d’Urgell, Indústria (actuelle París) et Villaroel.

Ce stade a été officiellement inauguré le 14 mars 1909 sans célébration particulière et les matches de l’équipe du FC Barcelone s’y tiendront jusqu’en 1922, avant qu’un nouveau stade voie le jour dans le quartier de Les Corts.

Ce premier stade officiel est une petite révolution car c’est le premier équipement de ce type à être équipé de l’éclairage artificiel et doté d’une tribune de 2 étages, en bois, pouvant accueillir 1500 personnes. Tout autour du terrain, les gens pouvaient suivre le match debout, ce qui permettait une capacité totale de 6 000 supporters. On est loin des 98 772 places actuelles au Camp Nou !

Justement, entre 1909 et 1922, le FC Barcelone va connaître son premier âge d’or avec de nombreuses victoires qui attirent à chaque fois plus de monde. Il arrivait que certains matchs se jouent à guichets fermés, à tel point que les supporters s’entassaient là où ils pouvaient autour du terrain. Les plus audacieux prenaient place sur le mur d’enceinte qui séparait le stade de la rue , offrant aux passants extérieurs une vue imprenable sur… un alignement de derrières !

La situation se prolongeant, on a donc commencé à baptiser les supporters du FC Barcelone, non sans humour, les « culers« , dérivé de « cul« , un mot qui n’a pas besoin de traduction en français. « Culers » en catalan se prononce « coulé » en français et désigne quelqu’un qui montre son arrière-train !

Petit à petit, le « r » est tombé et le terme « culé » s’est généralisé à tel point que l’Académie Royale de la Langue Espagnole l’a fait rentrer dans le dictionnaire en 2014.

Aujourd’hui, le mot est couramment utilisé, dans la presse, à la télévision ou à la radio, alors même si cela sonne bizarre pour nous les francophones, après avoir lu cet article, vous ne serez plus surpris !

(Pour rentrer dans l’intimité de l’un des meilleurs clubs de football au monde, suivez notre journaliste sportif, accrédité par le Barça, et visitez le Camp Nou autrement !)

15 commentaires

  1. Merci pour l’explication,j’étais vraiment en colère mais maintenant ça va! Culé fière de l’être! Visca Barça!!

    • Vous étiez en colère ? Je suis ravie de savoir que cet article vous a aidé à être plus tranquille 😉

  2. Merci beaucoup par ce que c’est une news pour moi. Mais alors d’où vient le terme blaugrana???

    • Je suis contente de vous avoir aidé à comprendre ce mot un peu spécial ! “Blaugrana” est un mot catalan qui se réfère aux couleurs du maillot du FC Barcelona : Blau = bleu grana = grenat.

  3. Merci beaucoup pour cette explication.
    Je n’arrivais vraiment pas à m’en sortir dans la compréhension de ce terme culé que j’entendais tout le temps.
    Encore merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Réservez Maintenant Réservez Maintenant
Ouvrir la conversation
1
Besoin d'aide ?
Hola! Bonjour !

En quoi puis-je vous aider ?